29
janvier
2018
Séminaires / conférences

Conférence : le territoire archipel, une figure de la transition

Par Bertrand Folléa

Publiée par Bruno Steiner

Le département d’architecture de l’INSA Strasbourg vous invite à la conférence de Bertrand Folléa, paysagiste urbaniste le lundi 29 Janvier à 18h 30 dans l’amphithéâtre Arts et Industries. 

LE TERRITOIRE ARCHIPEL, UNE FIGURE DE LA TRANSITION

La grande transition dans laquelle nous sommes engagés consiste à passer d’un mode prédateur des ressources, notamment fossiles, à une gestion économe de ces richesses. Elle ne concerne pas que les échelles mondiales ou européennes au travers de traités internationaux. Elle suppose aussi et surtout de se concrétiser aux échelles locales et territoriales. Elle oblige à repenser profondément nos cadres de vie et nos modes de vie quotidiens. Quelle forme peut prendre cette transition incarnée à l’échelle d’un lieu, d’un site, d’un territoire? Nous examinerons ensemble la figure du territoire archipel, à partir d’une approche théorique puis pratique, illustrée d’exemples. Nous naviguerons ainsi sur la mer-matrice, les îles-villes et les rivages-lisières pour mieux comprendre comment les concepteurs de l’espace peuvent être accélérateurs de la transition.

Bertrand Folléa, est diplômé de l’Ecole nationale supérieure du paysage de Versailles et  titulaire du DEA Jardins, paysages, territoires délivré par l’Ecole d’architecture Paris-La Villette et l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS).

Il est paysagiste-conseil de l’Etat depuis 1994  et ancien paysagiste-conseil du ministère de la Culture, auprès de la direction de l’architecture et du patrimoine (2004-2009).

Co-fondateur, avec Claire Gautier, de l’agence Folléa-Gautier paysagistes urbanistes, il dispose de plus de 25 années d’expériences d’urbanisme, d’aménagement du territoire et de maîtrise d’œuvre  (www. follea-gautier.com).

Il est par ailleurs engagé dans l’enseignement et la recherche :

  • professeur associé à l’INSA Centre Val de Loire (Ecole de la nature et du paysage) ;
  • directeur de la chaire d’entreprise ‘Paysage et énergie’ à l’Ecole nationale supérieure de paysage de Versailles – Marseille (ENSP) ;
  • enseignant de l’unité d’enseignement Démarches paysagistes et politiques publiques en Europe du master 2  Théorie et démarche du projet de paysage (ENSP).

Il a reçu le Grand prix national du paysage en 2016.

Ses dernières publications  :

  • “Le paysage comme relation” (Carnets du paysage n°21, 2011)
  • “La marge au centre” (Cahiers de l’Ecole de Blois, mai 2017)

Cette conférence inaugure un cycle trisannuel de conférences :

URBANITÉ MÉTROPOLITAINE, PAYSAGE & MOBILITÉS

Le cycle s’organisera selon trois axes 

  • Trames géographiques et environnementales : penser la ville en paysage

Cet axe met l’accent sur les expériences de fabrique métropolitaine par le paysage.

  • Fabrique métropolitaine : concevoir et gouverner autrement le territoire

Cet axe mettra l’accent sur les acteurs et les procès. Il s’agira de « visiter » certaines dynamiques de projet exploratoires de nouvelles manières de faire la ville,  en variant les scènes et les points de vue.

  • Mobilités métropolitaines : penser la ville dans ses mouvements

Cet axe mettra l’accent sur les enjeux de mobilités urbaines à toutes les échelles. 

Prochains rendez-vous :

  • Lundi 12 Février 2018 / 18h30 : Fréderique DELFANNE, architecte urbaniste : Territoires en mouvement: mutations, stratégies, processus
  • Lundi 12 Mars 2018 / 18h30 : Jean HOUSSEMAND, architecte urbaniste : Typologies de logements / territoires et mobilités induites : vers une nouvelle offre d’habitat métropolitain

Le cycle de conférences participe d’un vaste programme partenarial avec l’Eurométropole strasbourgeoise :

CONFORTER L’URBANITE DE LA GRANDE COURONNE METROPOLITAINE VIA LE LEVIER DES MOBILITES

En savoir plus sur ce programme

Crédit photo : Nicolas Lavaud

Dans les mêmes thématiques :