Ecole d’Architecture INSA Strasbourg – Séminaire ethnocartographie


«Les “cartographies autochtones” – dites aussi “ethnocartographies” – renvoient aux cartographies produites par et pour les peuples autochtones, aussi bien celles qui mobilisent des techniques, des savoirs, des formes de représentation et des usages propres que celles recourant aux traditions cartographiques occidentales dites modernes.” (Hirt, 2009 : 2)

Carte des marchés primeurs de Strabourg (à droite) à la manière d’une carte arabe du 10e siècle (à gauche). Bastien LIENHARDT Emma SCIEUX

Carte cosmographique de Strasbourg (à droite) à la manière d’une carte cosmographique bouddhiste birmane du 19e siècle (à gauche). Théodore BERGOT Théo GEORGIN

Partant de cette définition de l’ethnocartographie, un groupe de seize étudiants en architecture, toutes années confondues, se sont confrontés à des cartes inhabituelles pour eux. Celles-ci ont été l’occasion de se se poser des questions concernant la représentation de l’espace : quel message véhicule la carte ? par quels moyens ?

Cartes tactiles de Strasbourg (au centre et à droite) à la manière d’une carte tactile inuit du 19e siècle (à gauche). Marie OLHASQUE Princy WAMAL, Sébastien LAPOINTE Marine WANTZ

Carte du trajet INSA-cathédrale (à droite) à la manière de la carte du complexe de temples de la secte Vallabhacharya des fidèles de Krishna au Rajasthan au 20e siècle (à gauche). Charlotte GOULET Clément SCHULLER

Dans un second temps, ils ont représenté une portion de Strasbourg, comportant l’INSA et la cathédrale, en suivant les codes des cartes précédemment sélectionnées. Exit les échelles et l’orientation nord, ici la taille des bâtiments signifie leur importance symbolique et les activités représentées permettent d’inclure une dimension temporelle dans un document qui parle d’espace !

Carte des bâtiments symboliques de Strasbourg (à gauche) à la manière de la carte du complexe de temples de la secte Vallabhacharya des fidèles de Krishna au Rajasthan au 20e siècle (à gauche). Kenza BENCHEKROUN Hayriye GUR

Carte spatio-temporelle de la vie étudiante strasbourgeoise (à droite) à la manière d’une carte Tchouktche du détroit de Béring du 19e siècle (à gauche). Océane MAGLIONE Juliette ROBBIANO Bastien VOGT

Memory map d’un étudiant strasbourgeois. Jonas KAMMERER

Envoyer un message

Le message ne sera pas publié mais sera reçu et traité par nos équipes.

ADMISSION : attention, si votre message concerne une question relative aux admissions ou au contenu de l'une des formations de l'INSA Strasbourg, lisez d'abord les pages correspondantes (candidats ou formations) sur notre site web www.insa-strasbourg.
Les réponses à vos questions s'y trouvent trés probablement !