No man’s land, no man’s water 03


Le projet d’arts plastiques des étudiants en 3ème année du double cursus architecte ingénieur, s’articule autour de l’effervescence autour de la question du territoire portuaire.

Nous sommes déjà en train d’imaginer la présentation de tous les travaux à l’Aubette 1928.  Un des étudiants, Sâm Afchar, se propose de nous filmer : scénario un peu dada, car l’idée est de montrer que dans le port l’accès à l’eau reste un mirage ! Nous avons alors décidé d’amener l’eau dans le port. Nous commençons à puiser l’eau dans un des rares bassins accessibles, nous la passons d’une personne à l’autre, la jetons en l’air pour finir par nous transformer toutes et tous en matière aquatique à notre tour.

Le film sera projeté en automne prochain à l’Aubette 1928,  probablement avec d’autres interventions absurdes. Verserons-nous l’eau du port dans les bassins de la Place Kléber, saurons-nous transformer la vague en joyeuse troupe apportant nos seaux dans l’œuvre d’art total de l’Aubette pour ainsi en faire partie, danserons-nous sur une musique trépidante évoquant la vie portuaire  ? 

En attendant, des monotypes, des albums de photos et un carnet de bord sont en gestation.

Affaire à suivre !

 

Crédit photos : Charlotte Goulet

Envoyer un message

Le message ne sera pas publié mais sera reçu et traité par nos équipes.

ADMISSION : attention, si votre message concerne une question relative aux admissions ou au contenu de l'une des formations de l'INSA Strasbourg, lisez d'abord les pages correspondantes (candidats ou formations) sur notre site web www.insa-strasbourg.fr.
Les réponses à vos questions s'y trouvent trés probablement !