Perles du confinement 02


Pendant le confinement et au-delà des rendez-vous pédagogiques,  j'avais envie de m'adresser aux étudiants d'une autre manière.

Pendant le confinement et au-delà des rendez-vous pédagogiques,  j’avais envie de m’adresser aux étudiants d’une autre manière.  J’ai commencé à partager mes « maximes du jour », mes lectures, mes musiques  et travaux d’autres artistes, avec les étudiants… Suite à ces envois,  j’ai eu des réactions très chaleureuses,  dont certains auteurs me permettent de reproduire textes et images. 

En voici quelques extraits.


Bonjour ,

J’aimerais vous remercier pour ce mail et le précédent. Vous assurez l’accompagnement psychologique qui manque à la sacro-sainte « continuité pédagogique » et c’est ce dont nous avons tous besoin. Le vendredi 13 mars, j’ai vu mes amis pour la dernière fois avant de fuir Strasbourg vers chez mes parents.

La gestion très logistique, très détachée de cette crise me fait réfléchir et je pense que vous avez trouvé la solution : diffuser à grande échelle, à tous vos étudiants, des contenus divertissants pour se changer les idées. Nous devons nous considérer comme des êtres humains et se soutenir moralement, puisque le système se soutient de lui-même…

J’ai alors cherché quelque chose à vous envoyer en retour ! Je partage donc un autoportrait que j’ai fait et une photo de mon chat heureux d’être entouré de toute la famille, qui m’a fait relativiser sur la gravité de la situation. Je vous remercie encore pour votre mail, et j’espère que vous allez bien ! 

Bonne soirée 

 

 

 


Bonjour, 

Ah, enfin nous avons droit aux désormais célébrissimes maximes du jour…
Je suis confiné seul à Strasbourg et je n’aurais pu espérer mieux : plus de bruit, plus de sollicitations extérieures… une vraie petite retraite spirituelle !

Me retrouvant avec un panier de légumes hebdomadaires sur les bras qui d’habitude nous tient la semaine pour trois, je me suis mis à la cuisine de manière intensive, et découvre cet art que je laissais jusque-là à mes colocataires. 

J’essaie aussi, de temps en temps, de me réconcilier avec les arts plastiques qui ne sont pas du tout mon fort ; je découvre le dessin à l’encre de Chine, à la plume et au calame. C’est toujours très laborieux mais j’entrevois que ça peut me plaire… je partage un micro-dessin en PJ !

Je profite aussi pour écouter et découvrir de nouvelles musiques, explorer ma passion pour le genre « drum & bass » : une musique rapide et souvent très répétitive, dont l’intérêt réside justement dans les fines variations, les mouvements, ainsi que les nombreuses références et samples d’instruments ou de voix en tous genres qui construisent des univers différents à chaque nouvelle chanson… j’y perçois beaucoup d’ondes très positives, un exemple vaut mieux qu’un long discours : DJ Marky & S.P.Y. – Mystic Sunset. Collaboration de deux producteurs brésiliens, parmi mes favoris !
Je me mets moi-même à produire de la musique électronique, l’apprentissage est long mais passionnant…

Très bon week-end !

Eymeric


Chère madame Anke,
L’ami de votre amie est incroyable ! Il fait voyager !
Pour ma part, à la MIA 2, nous faisons des expériences culinaires parfois en bonne compagnie (cf. Adam sur la photo) ! 

J’ai aussi tenté de peindre des nuages à l’aquarelle, je vous joins mes dessins, j’aimerais beaucoup recevoir de vos commentaires dessus !

Elise

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Chère Anke, 

Merci pour le partage de cette expérience marquante de votre vie. C’est très touchant, on ressent toute la passion qui vous anime, et l’on s’imagine très bien la scène, qui plus est dans ce superbe Stedelijk museum… (J’en garde pour ma part un excellent souvenir).
J’espère que cette période « hors temps » qui nous est offerte vous est bénéfique, humainement mais aussi artistiquement parlant ! Le soleil est au rendez-vous ces jours-ci, c’est d’autant plus agréable avec un petit balcon.

De mon côté, je me suis replongée dans quelques exercices un peu plus académiques de peinture, inspirés de statues grecques sans surprise. Le temps est propice (bien que les projets scolaires demeurent) à un retour sur soi. De la méditation, accompagnée de lectures fort intéressantes et d’art – toujours – (je vous partage en pièce jointe quelques petites bricoles).

En vous souhaitant de poursuivre le chemin qui vous est propre, avec joie et apaisement. 

Meilleures pensées, 

Gabrielle


Merci à toutes et tous pour vos retours souvent très personnels ! Pour les fêtes de Pâques j’ai adressé un quatrième envoi que voici : 

Chères et chers au loin !
en espérant que tout va au mieux pour vous, que l’arrivée du printemps et la lumière ambiante contribuent à renforcer votre capacité de vivre ce confinement avec patience et curiosité envers vous-même.
Merci à toutes et tous pour vos retours ! (légèrement en  hausse pour les messieurs). 
J’ai posté  un billet sur le blog archi et ai eu la permission d’un certain nombre parmi vous d’y rajouter dans un prochain billet l’une ou l’autre image, citation ou musique ! Merci !!! Continuez, si vous avez envie, de m’envoyer vos remarques, images et réactions  (merci de mettre de suite si je peux en extraire des parties pour le blog ou non, et avec ou sans votre nom).

Voilà la maxime du jour : 
« Je ne suis rien 
je ne serai jamais rien 
je ne peux vouloir être rien
A part ça, je porte en moi tous
les rêves du monde. »
Fernando Pessoa

J’avais pris cette citation pour ma carte de voeux de 2019, que je vous joins également.

Je trouve les paroles de Pessoa extrêmement optimistes, tout est possible et nous rassure, car nous portons en nous tous les rêves du monde. Faut oser les vivre. Pour la petite histoire : c’est une poire sur l’étagère dans ma cuisine qui m’a donné l’idée : les surréalistes ont encore frappé … association libre d’idées entre la forme de la poire et les fesses de l’ange. 
Comme quoi, les rêves ! 

Puis un peu de musique : Arvo Pärt, un compositeur contemporain, interprété par un ami pianiste des Pays-Bas et Ursula Schoch une violoniste allemande, travaillant à l’orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam. C’est une pièce très calme et méditative : Spiegel im Spiegel

Et si vous avez aimé : For Alina

Après Pâques, je devais m’envoler pour la Grèce pour rejoindre une amie artiste à Athènes. Pour me consoler, j’ai feuilleté mon carnet de croquis de Grèce, d’il y a trois ans, dont je vous joins aussi quelques images. De bons souvenirs, ma première fête de Pâques grecques et aussi de bons moments de face à face avec le dessin. Vous verrez, pas tout est super, donc pas de complexes !

Et maintenant, je vous souhaite de passer de bonnes fêtes de Pâques ! Nous fêterons toutes sortes de résurrections et n’hésitez pas à me/nous solliciter en cas d’envie ou besoin. Ne restez pas seul·e·s avec vos pensées si cela devient trop pesant. 

Vrolijke paasdagen, 
Kalo pasxha, 
Frohe Ostern !

Anke

Crédit image à la une : Anke Vrijs

Envoyer un message

Le message ne sera pas publié mais sera reçu et traité par nos équipes.

ADMISSION : attention, si votre message concerne une question relative aux admissions ou au contenu de l'une des formations de l'INSA Strasbourg, lisez d'abord les pages correspondantes (candidats ou formations) sur notre site web www.insa-strasbourg.fr.
Les réponses à vos questions s'y trouvent trés probablement !